Le bâtiment scientifique
Le bâtiment scientifique
Vue de l'internat fille
Vue de l'internat fille
L'option théâtre
L'option théâtre
Le CDI
Le CDI
Le gymnase
Le gymnase
Le bâtiment des CPGE
Le bâtiment des CPGE
AAL Musique
L'Ensemble Musical
AP travaux
Les arts plastiques
Previous Next Play Pause
1 2 3 4 5 6 7 8

La spécialité histoire-géographie

En khâgne LSH vous devez choisir une spécialité, pourquoi pas l'histoire-géographie ?

L’enseignement de spécialité « Histoire » plonge l’étudiant-e au cœur du métier d’historien chercheur en ce sens qu’il est tout entièrement consacré à l’analyse de documents (épreuve : 3 heures). À raison de quatre heures hebdomadaires, il est possible non seulement d’élucider la part d’ombre des textes (parfois aussi des inscriptions et pièces antiques, des gravures modernes, des images en général), mais plus encore de pénétrer les imaginaires et les représentations d’auteurs célèbres comme anonymes.
Une attention particulière est accordée à l’aide méthodologique sous la forme de devoirs personnalisés et évalués en deux temps : le premier jet est noté sur 50% de la note avec proposition de la part de l’enseignant d’un nouveau plan détaillé ; le devoir est alors repris par l’étudiant-e et noté définitivement. Des fiches de lecture spécifiques sont régulièrement réalisées et mutualisées entre tous les étudiant-e-s. Une aide à l’utilisation raisonnée d’Internet est enfin apportée, de même pour l’utilisation de la présentation powerpoint à l’appui d’exposés oraux.
Par rotation chaque année, deux des quatre périodes canoniques de l’histoire sont abordées : histoire grecque ou romaine, médiévale, moderne, contemporaine. Par exemple, pour la session 2009/2010, « Le pouvoir royal en France et en Allemagne au XIIIe siècle » et « L’Europe et le monde aux XVe et XVIe siècles ».
Chaque année, plusieurs historiens réputés sont invités à prononcer au lycée une conférence dans le cadre du projet d’ouverture culturelle « Filles et fils de Clio »

Au cours des 4 heures hebdomadaire de géographie, nous devons travailler le commentaire de cartes topographiques à l'échelle 1/50 000e sur la France métropolitaine. Ce programme imposé par l'ENS Lyon demande une maîtrise de la technique du commentaire mais aussi une connaissance fine de la France. Au final ce cours prépare à une épreuve exigeante de 3 heures tout en donnant de nombreuses clés nécessaires à la poursuite d'études, éventuellement en histoire et/ou géographie.

Retour aux enseignements

La Géographie

En khâgne LSH (Lettres-Sciences Humaines – ENS Lyon) la géographie fait partie du tronc commun, elle est donc obligatoire (2 heures hebdomadaire) et donne lieu, au concours, à une épreuve de dissertation de 5 h 00. Le programme est fixé, chaque année, au mois de Juin par l'ENS. Les thèmes alternent entre une question de géographie régionale et de géographie générale. Ces dernières années nous avons traité « ville et pauvreté », « le monde indien », « santé et environnement », « Turquie, Turcs et monde turcophone ».

Retour aux enseignements

Le latin vétéran

L'enseignement d'une langue ancienne est obligatoire en Hypokhâgne, qu'on en ait pratiqué une (ou deux) ou aucune dans le second cycle au lycée.

Si on a déjà pratiqué régulièrement le LATIN (dans ce cas, on est « vétéran ») on peut choisir un enseignement à 3 heures ou un enseignement à 5 heures en profitant de 2 heures supplémentaires de « spécialité ».

Le choix des deux heures supplémentaires de « spécialité » pour les « vétérans » est nécessaire pour ceux qui veulent suivre des études de lettres classiques (français, latin et grec), souhaitable pour ceux qui opteraient pour les lettres modernes ou pour poursuivre leurs études en histoire, en espagnol : cela les aidera grandement dans la suite de leur cursus universitaire ; elle est fortement conseillée à ceux qui envisagent de passer le concours d'entrée à l'ENS Paris qui comporte obligatoirement une épreuve de langue ancienne .

L'enseignement obligatoire (à 3 heures) ou l'enseignement de spécialité (à 5 heures) comporte nécessairement une heure consacrée à la culture antique. Cette heure de culture antique se fait devant la classe entière et porte sur un thème changeant chaque année, déterminé par les ENS Paris et Lyon. Ce thème détermine en grande partie le contenu des textes latins qu'il faudra traduire lors des exercices de version ; il court sur deux ans (l'année d'Hypokhâgne et l'année de Khâgne). Au-delà de son rapport immédiat avec les langues anciennes, cette heure de culture antique apporte un indéniable enrichissement culturel.

Dans l'enseignement obligatoire de 3 heures, abstraction faite de l'heure de Culture antique évoquée plus haut, on s'attache à :

a) la reprise et l'approfondissement systématiques des connaissances proprement linguistiques (morphologie, syntaxe, vocabulaire) ;

b) la pratique régulière de la version faite soit « à la maison », soit sous forme de devoir surveillé ;

c) enfin il faut envisager le parcours le plus complet possible de la littérature latine (les genres littéraires, les auteurs, les œuvres).

Les deux heures supplémentaires de spécialité permettent évidemment de consacrer plus de temps à des points délicats, de faire plus d'exercices écrits, de traduction en classe : on y acquiert donc plus de connaissances, on y maîtrise mieux les méthodes, on y gagne en autonomie. Elle est également l'occasion d'être initiés au thème latin, exercice que doivent pratiquer ceux qui choisiront l'option lettres classiques en Khâgne (classe de Première supérieure) si l'on envisage de passer le concours de l'ENS Paris-Ulm.

Retour aux enseignements

L'option géographie

L'option de géographie (deux heures hebdomadaires qui s'ajoutent au tronc commun) permet de sortir des sentiers battus. Par une analyse de thèmes (géopolitique, environnement...) et de territoires (Moyen Orient, Chine...) différents, nous vous apportons des approfondissements permettant de mieux saisir certains enjeux contemporains. L'étude de documents variés est ici privilégiée. Cet enseignement s'ouvre à tous les curieux et particulièrement à ceux intéressés par la poursuite d'études en histoire, géographie et aménagement ou voulant intégrer des IEP.

Retour aux enseignements

Le latin débutant

L'enseignement du latin débutant est réservé aux seuls étudiants qui n'ont jamais fait de latin pendant leur scolarité ou qui en ont abandonné l'étude après l'avoir commencée au collège. Cet enseignement, essentiellement axé sur l'apprentissage de la langue, leur permet d'acquérir un niveau de connaissances grammaticales et lexicales suffisant pour qu'ils puissent rejoindre l'année suivante, en khâgne, les latinistes vétérans avec lesquels ils sont alors réunis pour préparer les mêmes épreuves du concours d'entrée aux ENS.

Deux cours différents sont proposés aux grands débutants : soit ils suivent le cours dit «obligatoire» (2h par semaine), soit ils s'inscrivent au cours de «spécialité» (4h par semaine). Ces deux cours leur ouvrent indifféremment la possibilité de poursuivre l'étude du latin en khâgne Ulm ou Lyon, mais à la condition que les résultats obtenus par eux dans cette discipline les autorise à intégrer le groupe des vétérans. Il est cependant conseillé à ceux d'entre eux qui veulent s'orienter ensuite vers des études de lettres, d'espagnol ou d'histoire (antique ou moderne), d'opter pour l'enseignement de spécialité afin de renforcer d'emblée leur formation de latinistes.

La quantité de travail à fournir dans les deux cours est évidemment fonction de leur volume horaire respectif, mais les mêmes qualités d'attention, de régularité et de rigueur y sont également requises pour apprendre méthodiquement une langue dont la parfaite organisation est aussi très utilement structurante.

Retour aux enseignements

Standard : 02 38 79 56 00
Vie scolaire CPGE : 02 38 79 56 07
Vie scolaire 2nd cycle : 02 38 79 56 08 ou 09
Proviseur : 02 38 81 74 56
Intendance : 02 38 79 56 40
Proviseurs adjoints : 02 38 79 56 47
2 rue Marcel Proust, 45044 ORLEANS CEDEX1

Back to top